PES 2017 Pro Evolution Soccer 2017

PES 2017: du réalisme plein les yeux!

  • Catégorie:

    Sport

  • Version:

    Pro Evolution Soccer 2017

  • Système d'exploitation:

    Windows 10 / Windows 8.1 / Windows 8 / Windows 7

  • Langues:En Anglais
  • Licence:Demo
  • Vote:
    8,1 (163)

PES se crée une nouvelle réputation désormais avec le Control Reality qui caractérise l'édition 2017. Cette nouveauté n'est pas sans impact dans le monde des jeux virtuels. PES marque là un très beau coup dans la concurrence qui l'oppose à FIFA.

Lors de la présentation de PES 2017, le slogan lancé appelait à "Contrôler la réalité". KONAMI joue fort sur l'interface pour faire de la dernière édition de son jeu de simulation de football une création très réaliste. Les impressions de l'année précédente n'étant pas positives, PES semble vouloir rattraper le retard. On verra désormais que les joueurs sont beaucoup plus maniables; aussi bien celui qui est en possession du ballon que ceux qui ne le sont pas. PES mise désormais sur le réalisme plutôt que sur le côté spectaculaire propre à FIFA. Adam Bhatti confirmera d'ailleurs la chose en affirmant qu'ils ont préféré investir sur les sensations de jeu et donc le fond plutôt que de s'attarder sur les menus et les licences.

La touche de réalisme est affectée aussi bien au niveau des joueurs qu'à celui du ballon sur le terrain. Le joueur contrôle beaucoup plus naturellement le ballon. La conséquence est une amélioration des tirs au but ainsi que de la tactique des défenseurs. Même les gardiens de but ne sont pas épargnés par les changements. En sus d'une plus grande confiance en eux-mêmes, ils ont une maîtrise assez bonne du terrain. Marquer les buts devient désormais un peu plus ardu.

Outre les tactiques et le contrôle de jeu, le réalisme est aussi visible dans la gestuelle des footballeurs. Les tirages de maillots sont au rendez-vous ainsi que les tacles (simples comme violents). Par ailleurs, PES tient une promesse faite précédemment et ayant trait aux effectifs. Même sans patch supplémentaire, on a une mise à jour des effectifs dès le lancement de jeu. Cette amélioration était attendue l'an dernier mais en vain.

UN VISUEL QUASIMENT AUTHENTIQUE

Le rendu visuel est nettement amélioré avec des modélisations beaucoup plus authentiques des scénarios. On verra ainsi une pluie plus réelle, des éclairages très réalistes aussi bien en journée que pendant la nuit, etc. Le rendu visuel devient presque similaire à une retransmission télévisée. Nul besoin de préciser que la physionomie des joueurs est très réussie et les footballeurs sont vite reconnaissables. Il n'en demeure pas moins que certains ratés créent l'exception : Lassana Diarra et Hugo Lloris ne font pas partie des chanceux. Mais en général, on remarquera que l'effet visuel est beaucoup plus agréable notamment grâce aux nouveaux éclairages ne figurant pas sur les éditions précédentes.

DES CHANGEMENTS NOTABLES EN ATTAQUE

La première touche de balle est importante dans le football. PES a pris en compte ce principe dans la conception de l'édition 2017. Il suffit désormais d'une seule touche pour se placer dans la position idéale d'attaque et pour éliminer immédiatement un joueur. Il est question de "réalisme", alors l'effet n'est pas identique sur tous les joueurs. Selon le joueur, l'efficacité de cette fonctionnalité (pas facile à maîtriser) varie considérablement. Le système de passes a également connu une évolution mais les subtilités de la chose ne sont pas faciles à cerner. On voit tout de même un plus grand réalisme dans les trajectoires. L'efficacité des passes est meilleure mais un peu exagérée, de même que la réactivité des joueurs parfois trop intense. Il y a une grande amplitude dans le contact entre joueurs. Les arbitres sont en effet très passifs là-dessus. Mais il ne s'agit peut-être que d'une question de réglages. Dans l'ensemble, le système d'attaque est très appréciable avec un bon rythme de jeu ainsi qu'un temps de réaction adéquat permettant une bonne exécution des gestes défensifs.

ET POUR LA DÉFENSE ?

L'amélioration de l'Intelligence Artificielle (IA) se fait beaucoup plus remarquer ici. En tant que joueur, vous pouvez maintenir vos habitudes mais aussi les contourner grâce à un outil de l'IA. Cette dernière peut décider par exemple de modifier la position des joueurs en défense, d'acharner plus la défense sur un porteur de balle et de prévoir certains mouvements. Les gardiens de but ont désormais une meilleure réactivité et leur efficacité est d'autant plus remarquable. Si l'année dernière, on remarquait des buts plutôt gags, cette fois, les gardiens anticipent mieux les frappes. Mais les attaquants lancés plein axe ont désormais beaucoup plus d'opportunité puisque les gardiens semblent relâcher plus vite la balle pour les frappes en angle fermé. Pour les tacles défensifs, les changements sont à saluer puisqu'ils sont bien plus équilibrés que sur les dernières éditions.

TACTIQUE

C'est un point sur lequel Pro Evolution Soccer a choisi de mettre l'accent. Le joueur de PES 2017 a désormais un contrôle total de son équipe et le déplacement du gardien vers l'autre camp est aussi possible avec un appui simultané sur deux gâchettes. En outre, les consignes d'équipe sont mises en applications dans le match. En plein jeu, vous avez la possibilité de modifier la stratégie adoptée. Vous pouvez choisir le style de votre équipe en optant pour un jeu direct à l'anglaise, pour un système de contre-attaque ou un style à la Barcelonnaise (Tiki-Taka). Mais la stratégie de jeu de l'équipe adverse semble un peu plus difficile à cerner. Dans les surfaces de réparation, il y a plus de stratégies d'équipe et les corners sont plus intéressants donc.

POINTS FORTS DE PES 2017

  • Le design est hautement perfectionné, avec un rendu visuel proche d'une retransmission à la télévision
  • Une interface plus nette
  • Un parfait réalisme dans l'ensemble du jeu
  • Une attaque beaucoup plus efficace avec la possibilité de contrôler toute son équipe
  • Plus de possibilités dans la mise en place des tactiques

POINTS FAIBLES DE PES 2017

  • L'attaque en règle est un peu trop efficace, en particulier en ce qui concerne les passes en profondeurs, la trop grande réactivité des joueurs et les arbitres qui sont trop permissifs.
  • Les subtilités de l'attaque sont un peu difficiles à maîtriser
  • Les gardiens relâchent trop souvent le ballon
  • Peu de licences.

Free alternatives to PES 2017

Avis d'utilisateur sur le PES 2017